Quels sont les différents types d’hypnose ?

Bienfaits de l’hypnothérapie

Publié le : 20 février 20206 mins de lecture

Étymologiquement, le terme « hypnose » a été créé à partir du mot grec « hupnoein » qui signifie endormir. Elle désigne un état de conscience modifiée qu’on appelle transe, durant lequel une personne est entre l’éveil et le sommeil. Cette attitude d’être est naturelle et peut s’expérimenter chaque jour lorsque, par exemple, on lit un bon livre. En résumé, l’état hypnotique est un moment de conscience où les choses sont perçues d’une autre manière.

L’hypnose est actuellement utilisé comme une technique thérapeutique aidant les particuliers à auto-guérir leurs psychoses. Cela se fait pendant l’entrée en transe grâce à l’aide de suggestions réalisées par l’hypnothérapeute. D’ailleurs, cette thérapie se décline sous de nombreuses formes. Voici un guide qui vous permettra d’en savoir davantage sur les différents types d’hypnose.

Quel est le principe et les bienfaits de l’hypnothérapie ?

La plupart des théories psychologiques démontrent que les problèmes personnels et relationnels proviennent du subconscient. C’est dans cette partie du cerveau que les données qui contrôlent l’existence d’un individu sont stockées. L’objectif de l’hypnothérapie, c’est donc d’aider l’inconscient du sujet à remplacer les mauvaises pensées par des idées plus justes.

Il s’avère que l’hypnose soit efficace dans plusieurs problématiques, notamment pour lutter contre l’addiction au tabac. Beaucoup de personnes sont aujourd’hui victimes du tabagisme et se défaire de la dépendance à la nicotine, ce n’est pas facile. Cependant, le taux d’abandon du tabagisme se situerait entre 30 et 40 %, six mois après une séance d’hypnose.

Cette pratique peut également être utilisée pour soigner le stress et l’anxiété. Afin d’y parvenir, le préparateur mental (l’hypnotiseur) s’attaque aux causes de vos angoisses en modifiant vos perceptions. Cela vous permettra de réévaluer votre vision du monde et vos automatismes. Par contre, n’oubliez pas que sans motivation de votre part, ces suggestions mentales n’auront aucun effet. Si vous souhaitez réaliser une séance d’hypnose, vous pouvez dès maintenant vous rendre sur david-leparc.fr.

Les différents types d’hypnose

Chaque type d’hypnose est un système d’induction qui transmet des images à votre subconscient, donc la différence est minime. Parmi les différentes techniques, vous retrouverez, par exemple, l’hypnose classique. C’est la plus ancienne de tous, car elle date de 1841. Cette dernière fonctionne avec des suggestions directes effectuées par l’hypnothérapeute à un ton directif et autoritaire. Cette technique est reconnue pour sa grande utilité à soigner les problèmes comportementaux, tels que les phobies.

L’approche en hypnotisme la plus connue, c’est certainement l’hypnose Ericksonienne. Comme son nom l’indique, cette technique à été développée par le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson en 1930. Contrairement à la classique, l’hypnotiseur va chercher à comprendre la personne et utilise plutôt un langage d’influence.  Ici, le thérapeute doit donc se mettre en position basse et choisir des mots beaucoup plus précis et subtil. Celui-ci n’est qu’un simple accompagnateur qui aide le client à trouver les solutions en lui-même. D’ailleurs, c’est la méthode la plus efficace auprès des fumeurs pour le sevrage tabagique.

Croyez-vous que vous avez besoin d’un hypnothérapeute afin de pouvoir réaliser une séance d’hypnotisme ? Grâce à l’auto-hypnose, vous n’aurez plus besoin de thérapeute pour pouvoir accéder directement à votre inconscient. Chaque individu a la capacité de se mettre dans un état hypnotique. En outre, les conditions sont les mêmes qu’auprès d’un professionnel. Avec ce procédé, vous aurez la possibilité de résoudre toutes les problématiques de votre quotidien.

Comment choisir son hypnothérapeute ?

Il est essentiel de trouver le bon thérapeute afin de bénéficier d’un résultat satisfaisant. Vous devrez considérer deux critères : ses diplômes et formations en hypnothérapie, ainsi que son expertise en tant qu’hypnothérapeute. N’hésitez pas à vérifier que ce dernier mérite bien son titre en lui demandant ses diplômes acquis et leur provenance. Assurez-vous également que le thérapeute fait partie d’une association ou d’un ordre professionnel. Cela vous permet généralement de vous protéger des charlatans et de reconnaître son sérieux.

Ensuite, renseignez-vous sur son expérience, car les hypnothérapeutes renommés pourront facilement vous aider dans votre démarche. Il est normal de faire confiance à son thérapeute, mais le plus important, c’est que celui-ci sache ce qu’il fait. Pour ce faire, informez-vous auprès de votre entourage ou en faisant des recherches sur Internet. Vous pourrez aussi vous fier aux témoignages des personnes qui vous sont proches.

Qu’est-ce que les thérapies contextuelles et quels en sont les types ?
Le traitement de la dépression en utilisant la thérapie par champ magnétique

Plan du site