Observez vos pensées : la méditation

Publié le : 03 mars 20227 mins de lecture

L’avantage d’être conscient de soi est que vous avez la capacité de vous distancier de ce que vous pensez. Vous n’êtes pas vos pensées, contrairement à ce que vous pouvez croire en de nombreuses occasions. Vous n’êtes pas non plus l’erreur commise, ni l’émotion qui vous a déstabilisés, vous êtes un ensemble de tout cela et bien plus encore. La méditation, comme vous le verrez plus loin, facilite le processus afin que vous deveniez plus conscients de votre nature, afin que vous puissiez l’observer sans la juger. Pourquoi voudriez-vous observer vos pensées ?

Précisément pour les gérer afin qu’ils ne vous fassent pas perdre le contrôle. Bien que les pensées fassent partie de vous, la distance que vous pouvez mettre avec elles, et avec votre comportement, est ce qui vous différencie en tant qu’observateurs et en même temps observés de vous-mêmes. Habituellement, le plus souvent, vous laissez vos pensées devenir de plus en plus chaotiques. Vous vous éloignez de vous-mêmes, vous vous occupez de tout ce qui vous entoure sans avoir le temps d’assimiler. Vous perdez la capacité de vous distancier de vos pensées, jusqu’à ce qu’elles prennent le contrôle de vos émotions et de vos actions.

C’est un grand déséquilibre car vos pensées, sans aucun contrôle ni filtre, deviennent de plus en plus complexes et puissantes. Grâce à la méditation, vous comprenez mieux tout ce processus. Le processus que vous appliquez habituellement dans votre vie quotidienne. Dans laquelle vous vous identifiez à vos pensées, au point de stagner avec elles, de vous remémorer sans cesse les mêmes préoccupations, d’accroître votre souffrance et votre inconfort, comment arrêter ce processus frénétique ? La méditation vous offre les clés.

Prenez le contrôle de vos pensées

De nombreuses difficultés que vous traversez, la souffrance et la douleur émotionnelle, ont à voir avec vos pensées. Grâce à ce processus mental, vous êtes capables de boycotter vos expériences et de vous éloigner de la réalité. La plupart d’entre vous sont familiers avec le processus de rumination, où vos pensées tournent autour d’une circonstance particulière. Quelque chose qui s’est déjà produit et qui vous obsède. Une inquiétude que l’on n’arrive pas à se sortir de la tête et qui influence votre attitude et vos comportements. Comment arrêter cette boucle de pensées qui a une composante obsessionnelle et négative ? Ce n’est pas quelque chose que vous devez sous-estimer, ce type de processus est parfois à l’origine d’une grande détérioration de votre santé mentale et physique. Ce type d’énergie que vous utilisez vous empêche de prendre soin de vous correctement et de prendre soin de votre santé en général.

Il est fréquent que vous ayez vécu une rupture douloureuse, la perte d’un être cher, une déception. Ce sont des expériences que vous avez tous vécues ou que vous vivrez tout au long de votre cycle de vie, et qui vous laissent un malaise important. Les pensées se chargent du reste, et vous pouvez vous ancrer en elles ou les laisser couler pour continuer à progresser dans votre acquisition de connaissances. Lorsque vous laissez vos pensées vous dominer, les décisions que vous prenez sont influencées par la peur et la douleur. Ce sont des décisions entachées qui ont peu de chances de vous permettre de grandir et d’avancer dans vos vies.

Dans ces circonstances, il est probable que des troubles de l’anxiété, des troubles alimentaires, des troubles de l’humeur et des difficultés à dormir apparaissent. Ce sont les répercussions de laisser votre esprit contrôler votre vie. Ce qui vous aide à les contrôler, et donc à en faire vos alliés et non vos ennemis, c’est d’être conscient de vous-mêmes. De cette façon, vous pourrez vous distancer d’eux. Réfléchir à ce que vous pensez, écouter votre voix intérieure, l’observer et la comprendre. Ce travail intérieur exige une discipline mentale qui vous aide à pratiquer la méditation. Vous verrez ici comment y parvenir dans votre vie quotidienne en utilisant cette pratique ancienne.

Observer ses pensées grâce à la méditation

Comme vous le verrez, observer vos pensées est très différent d’en faire partie. La méditation vous apprend à être des disciples de vous-mêmes, en apprenant à suivre votre dictée intérieure. Elle vous permet de témoigner de vous-mêmes, ce qui exige une discipline mentale et physique. Grâce à la méditation, vous acquérez l’habitude de l’auto-observation, ainsi que l’habitude de l’autocritique et la responsabilité de ce que vous ressentez et pensez.

Votre automatisme interne consiste à vous identifier à ce que vous ressentez ou à ce que vous pensez, sans vous rendre compte que ces processus font tout simplement partie de vous, que vous avez la capacité et le pouvoir d’y prêter attention et d’en tirer des enseignements, sans qu’il soit nécessaire de lutter contre eux ou d’essayer de les réprimer. Avec une discipline appropriée, vous brisez les schémas des automatismes, habitués à vous conduire aux badinages, aux ruminations et aux digressions qui génèrent tant de souffrances inutiles. Lorsque vous êtes capables d’observer tous ces processus, vous les désactivez progressivement pour ne laisser que ce qui vous aide à acquérir des connaissances et à mieux vous comprendre.

Grâce à cette connaissance de soi, vous prenez conscience de votre fonctionnement et des réponses qui génèrent un profond malaise. Au début de la méditation, il n’est pas possible d’avoir une attention continue, ni de la mettre en pratique dans sa vie quotidienne. C’est quelque chose de progressif, dans lequel vous allez avancer petit à petit. Il s’agit d’un processus qui passe par l’engagement et la discipline. Lorsque l’on perd de vue les processus dont vous avez discuté, il faut y revenir encore et encore sans les perdre de vue, en étant toujours l’observateur. De cette façon, vous créerez l’habitude et votre esprit deviendra moins dispersé.

Votre responsabilité n’est pas de créer ou de résister à quoi que ce soit, il s’agit simplement d’avoir la bonne attitude et d’être attentif. Ainsi, la méthode Create Health peut vous aider à établir cette habitude petit à petit, et donc à atteindre ce degré d’auto-observation. Mais cette méthode ne vous apprendra pas seulement la méditation, elle vous donnera aussi les bases d’une alimentation correcte et d’un mode de vie actif.

Quel sont les 10 meilleurs tueurs de stress ?
Améliorer l’humeur avec le sauge sclarée

Plan du site