Les dépenses de santé peuvent s’avérer particulièrement onéreuses en dépit du système de remboursement de l’Assurance maladie. Selon la nature des prestations et des soins dont vous bénéficiez, la prise en charge des frais médicaux n’est pas toujours optimale si vous vous en tenez aux remboursements réalisés par la Sécurité sociale. C’est là que les complémentaires santé entrent en jeu : en souscrivant un contrat spécifique, vous pourrez étendre la couverture de base dont vous profitez déjà. Toutefois, le choix de la bonne mutuelle peut s’avérer complexe tant l’offre est diversifiée : découvrez tous les critères que vous devrez prendre en compte dans ce guide pratique !

Clé n° 1 : comprendre les enjeux d’une complémentaire santé pour la choisir

Pour choisir la bonne mutuelle santé, il est d’abord essentiel de bien comprendre son fonctionnement en amont. Le système de santé français présente en effet des particularités évidentes, que l’on peut résumer en quelques mots. L’Assurance maladie obligatoire permet à l’ensemble des résidents français d’obtenir le remboursement partiel des frais de santé de base. Le montant de ce remboursement dépend non pas du profil de l’assuré, mais bien de la nature des soins dont il bénéficie et de leur fréquence. Ainsi, des consultations chez votre médecin généraliste pourront faire l’objet d’un remboursement quasiment intégral. Dans le cadre des soins dentaires ou des prestations optiques, en revanche, le montant des remboursements ne couvrira qu’une faible proportion de vos dépenses. Ces frais de santé exigent donc, la plupart du temps, la souscription d’une complémentaire adaptée, qui pourra prendre des formes diverses et variées.

Clé n° 2 : analyser votre profil d’assuré pour sélectionner le bon contrat

Le marché de la mutuelle santé se caractérise par une multitude d’offres et de contrats différents. Individuels, mais aussi collectifs ou encore familiaux, ces contrats peuvent vous offrir des garanties plus ou moins étendues selon le budget que vous investirez. Mais alors, comment choisir le bon niveau de garanties et vous assurer d’obtenir une couverture santé adaptée à votre situation ? En commençant par analyser votre profil ainsi que votre consommation de prestations médicales. En effet, certains assureurs et organismes de mutuelle proposent des contrats spécifiquement conçus pour les jeunes enfants ou encore pour le public senior. Par ailleurs, la plupart des contrats de couverture santé se déclinent dans deux ou trois niveaux de garanties différents : dans ce cas de figure, vous gagnerez à faire le point sur vos besoins réels avant de faire votre choix. Le calcul est simple : au cours des dernières années, quelles sont les prestations médicales auxquelles vous avez fait le plus appel ? Listez vos consultations chez votre médecin généraliste, mais aussi chez les différents spécialistes du secteur médical (dentiste, opticien). En cas d’hospitalisations récurrentes, n’oubliez pas d’inclure les frais hospitaliers associés. Une fois que vous aurez dressé ce bilan, calculez le montant de vos frais de santé, sans oublier de déduire la prise en charge de l’Assurance maladie : de cette façon, vous aurez une idée plus précise des frais médicaux que vous devez avancer (le reste à charge) et que vous devrez faire couvrir par votre mutuelle.

Clé n° 3 : comparer les différentes offres en fonction de leurs garanties

Une fois que vous aurez fait le point sur votre profil, vous pourrez commencer à comparer différents contrats de mutuelle santé pour trouver celui qui vous correspond. Concentrez-vous en priorité sur les garanties qui vous concernent réellement, sans oublier d’identifier les options et les services dont vous pourriez avoir besoin à l’avenir. En effet, certains contrats de mutuelle prévoient un service d’assistance spécifique pour accompagner leurs assurés au cours d’une hospitalisation, par exemple : vous bénéficierez alors d’une aide-ménagère, d’une garde d’enfant à domicile ou encore d’un service de transport à la demande. Par ailleurs, certaines options vous permettront d’obtenir des remboursements plus importants sur des prestations très ciblées, sans avoir à opter pour un niveau de garanties maximal sur tous les postes de soins. Enfin, n’oubliez pas d’exploiter les fonctionnalités d’un comparateur d’assurances et de mutuelles pour vous assurer d’identifier les contrats les plus avantageux pour vous !