Le déroulement d’une séance d’hypnose et les bienfaits

une séance d'hypnose

Publié le : 12 août 20205 mins de lecture

L’hypnose est une thérapie mise en place par les psychiatres pour aider les patients dans divers domaines. Ce traitement permet de surmonter certains traumatismes et soulage des douleurs dues à des maladies. À cet effet, comment se déroule une séance d’hypnose ?

La définition de l’hypnose

L’hypnose est une thérapie qui permet d’avoir accès au subconscient et de l’altérer. Il s’agit d’une méthode qui aide à faire resurgir les problèmes ou les traumatismes d’un patient. Il existe trois catégories d’hypnose : l’hypnothérapie, l’hypnoanalgésie, et l’hypnosédation. La première catégorie traite des troubles psychiatriques et psychologiques. La seconde est un traitement qui permet d’alléger les douleurs des patients. La troisième est une méthode utilisée lors d’une opération chirurgicale pour remplacer les anesthésies.

Il existe de nombreuses techniques d’hypnose. Les plus courantes sont l’hypnose directe et celle Ericksonienne. La première est une méthode traditionnelle utilisée par les hypnothérapeutes. Lors de cette séance, l’hypnothérapeute utilise plusieurs stimulus (visuels, corporels et verbaux), pour faire entrer le patient dans un état de transe. Cette méthode permet également au patient d’entrer dans un état de relaxation profonde. La seconde méthode est assez différente de l’hypnose directe, car le patient peut s’exprimer durant la séance. Le psychiatre utilise des métaphores pour atteindre son inconscient. Grâce à cette approche, il peut faire resurgir les problèmes du patient. Si vous souhaitez en savoir davantage ou effectuer une séance d’hypnose, vous pouvez consulter l’hypnose Vitrolles.

À consulter aussi : Hypnose Ericksonienne et EMDR

Les étapes d’une séance d’hypnose

Une séance d’hypnose est divisée en 5 étapes : l’anamnèse, l’induction, l’approfondissement, la phase de transe, et la sortie hypnotique. L’anamnèse est une étape importante durant une séance d’hypnose. Pendant cette étape, le psychiatre demande ce que le patient veut changer et résoudre dans sa vie. Ainsi, il peut connaitre les caractères et les défauts du patient. Ces informations lui servent d’outils pour guider le patient durant la phase de transe. Après cette étape, l’hypnothérapeute passe à l’induction. Elle donne accès à l’état de conscience modifié. Dans cette phase, le psychiatre peut raconter une histoire détaillée ou utiliser des perceptions sensorielles pour apaiser le patient et l’amener à lui faire confiance. L’induction lui permet de passer à l’état de conscience normal, à l’état où il peut accéder à différentes zones de son cerveau.

Lorsque cette étape est terminée, le psychiatre poursuit la séance avec la phase d’approfondissement. Cette dernière consiste à guider le patient pour approfondir l’hypnose. Après cette étape, il entre dans la phase de transe. Elle est également une étape importante durant l’hypnose, car le psychiatre utilise les informations obtenues durant l’entretien pour guider le patient durant la séance. En utilisant les défauts et les qualités du patient, il peut résoudre ses problèmes. Lorsque cette phase est terminée, il conclut par la sortie de l’état hypnotique ; où il utilise de nouveau les informations recueillies sur le patient pour le faire revenir à l’état de conscience normale.

À découvrir également : Quels sont les différents types d'hypnose ?

Les bienfaits de ce traitement

Participer à une séance d’hypnose présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle aide à lutter contre certaines addictions, comme le tabac et la drogue. Le psychiatre emploie la méthode de suggestion grâce à l’hypnose directe pour effectuer cette opération. Cette méthode aide le fumeur à modifier son opinion concernant le tabac ou la drogue.

Ensuite, l’hypnose est également une thérapie efficace contre le syndrome du côlon irritable. Grâce à quelques séances, les symptômes de la maladie disparaissent progressivement. Puis, l’hypnose est aussi bénéfique pour les personnes atteintes d’un trouble de sommeil, car elle permet de limiter la consommation des somnifères. Durant les séances, le psychiatre aide le patient à reprogrammer ses cycles de sommeil. Enfin, l’hypnose fait partie des soins utilisés pour aider les personnes ayant des troubles psychiatriques et psychologiques.

Qu’est-ce que les thérapies contextuelles et quels en sont les types ?
Le traitement de la dépression en utilisant la thérapie par champ magnétique

Plan du site