Tout ce qui n’intéressait pas Freud Philippe Presles

Tout ce qui n’intéressait pas Freud est un fascinant voyage aux confins de la médecine, de la psychologie et de la spiritualité. II nous propose une réflexion appuyée sur les données scientifiques les plus récentes pour éclaircir l’un des mystères les plus anciens: comment apparaît la conscience chez l’être humain? Et il nous rappelle que cet outil aux pouvoirs créatifs presque sans limites est aussi notre principale arme pour accomplir pleinement notre destin humain.

Philippe Presles en est venu à identifier ce «saut» qui se produit chez l’enfant autour de l’âge de cinq ans – le passage d’un monde de pures sensations à celui d’une narration personnelle reliant passé et futur, l’apparition de la peur de la mort et des questions fondamentales du sens de l’existence. Cette observation nous éclaire quant aux choix que nous sommes amenés à faire en matière d’éducation de nos enfants. Elle nous accompagne aussi dans une meilleure  de nous-mêmes et de notre propre histoire.Philippe Presles enquête ensuite sur le phénomène mal connu des états extrêmes de conscience à travers des rencontres ou des témoignages de personnalités aussi différentes que Bernand Giraudeau et Christophe Profit, Sergueï Bubka et Matthieu Ricard, et bien d’autres. Leurs témoignages nous aident à explorer ce qui se passe aux confins de notre conscience quand nous sommes confrontés à des épreuves qui nous dépassent.Tout ce qui n’intéressait pas Freud est enfin, et peut¬être surtout, une réflexion philosophique, morale, pratique pour nous aider à utiliser ces découvertes afin de devenir, en conscience, les « acteurs de notre de notre propre VIe ».Dans la foulée des travaux de Mihaly Csikszentmihalyi et d’Erich Fromm, d’une densité de contenu qui n’est jamais pesante, avec son écriture limpide, Tout ce qui n’intéressait pas Freud est un de ces livres rares qui nous montrent que les «grands sujets» ont besoin de spécialistes ou d’experts qui soient aussi des humanistes informés.

«Dans ce livre plein d’intelligence et d’humanité, Philippe Presles nous montre:

1) que la conscience n’est pas une entité abstraite mais une capacité concrète (et utile) de notre esprit;2) que la comprendre et la cultiver va rendre notre vie plus intéressante et plus intelligente.Moralité: Tout ce qui n’intéressait pas Freud va drôlement vous intéresser!»Christophe André, psychiatre, auteur d’Imparfaits libres et heureux«Remarquable synthèse de l’ensemble des sciences humaines et biologiques pour mieux comprendre ce qu’est la conscience. Passionnant clair, instructif.»Yves Agid professeur de neurologie et de neuroscience,directeur du projet scientifique de l’ICM«Philippe Presles nous offre un récit imagé de l’apparition et de la complexification de la conscience au cours de l’évolution du vivant et de son épanouissement chez chacun de nous. Il nourrit et informe ainsi de manière claire et vivante le passionnant débat sur la nature fondamentale de la conscience.»Matthieu Ricard, interprète français du Dalaï- Lama, auteur de L’Art de la méditation«Comment devenir et rester – en toutes circonstances – capitaine de son âme ? Un livre qui bouleverse notre idée de la conscience et nous ouvre de nouvelles pistes pour apprendre à mener une vie plus riche de sens et de bonheur. »